Un jour = Une histoire improbable – Le Chili et le Cactus

Hello les petits caribous !

J’ai bien envie de continuer mon petit défi d’un jour = une histoire ! Car après tout, ça me permet de plonger dans mes souvenirs 🙂

Dites-moi en commentaire si ce concept vous plaît.
——–

[JOUR 2 : LE CHILI ET LE CACTUS]

Entre 2012 et 2013, je suis partie durant 12 mois en sac à dos. Encore aujourd’hui, j’appelle ça LE VOYAGE DE MA VIE, car il a été le démarrage d’une reconnexion avec moi-même et m’a ouvert les yeux sur le monde et sur moi.

Nous sommes fin Juillet / début Août. Je me trouve à San Pedro de Atacama au Chili. Un des déserts les plus arides du monde mais aussi un des plus beaux paysages que j’ai pu voir jusqu’ici. J’y avais séjourné quelques mois plus tôt en Janvier et j’étais tombée en amour de ce village ! Et d’un guide touristique mais cela fera peut-être l’objet d’une autre histoire 😅

Ton précieux tu voudras !

J’attends mon bus pour partir vers l’Argentine qui sera le dernier pays de mon périple d’un an. La veille, j’ai dépensé mes derniers pesos dans mon billet de bus. Je dois attendre 2h avant de partir. Je profite de ce moment pour aller dans tous les petits recoins de la ville qui ont fait chavirer mon cœur : les maisons, les couleurs, l’ambiance. C’est comme un village de Far West, on s’attend à tout moment qu’un cow-boy sorte d’un coin de rue.

Il faut savoir que Juillet / Août c’est l’hiver là-bas. Car nous sommes dans l’hémisphère Sud et les saisons sont inversées. Cependant, il fait plutôt chaud dans la journée. Le soleil tape assez fort. Et là, me vient une envie ! Le genre d’envie qui va tourner en boucle dans ma tête : j’ai envie d’une glace au CACTUS !

Oui vous avez bien lu, une glace au cactus ! Ma découverte c’est faite 6 mois plutôt quand je suis passée pour la première fois au Chili. Rien que d’en parler, j’ai le goût dans la bouche. Comme une explosion de fraîcheur. Une saveur unique en son genre. Et là : JE VOULAIS UNE GLACE AU CACTUS !

Le miracle se produira

Malheureusement, mon dernier pesos avait été dépensé la veille. Je n’avais plus un sous en poche. Quand vous êtes en transition entre deux pays : vous éliminez toute votre monnaie. Je marchais un peu au hasard dans la ville et je passais toutes les 15 min devant le marchand de glace. 1100 pesos la glace au cactus ! C’est fou comme encore aujourd’hui je me souviens du prix.

Qu’est-ce que je fais ? Est-ce que je retire des sous ? Mais pour en faire quoi après ? Je vais payer des frais pour 1000 pesos ? A force, je finis par me résonner et j’abandonne l’idée de ma glace. Je suis un peu triste mais on ne peut pas tout avoir dans la vie… Et là, juste à mes pieds, devant moi ! Le miracle se produit : un billet de 1000 pesos par terre ! Je regarde à gauche, je regarde à droite personne. Il est là, il m’attend, il m’appelle !

Croyez moi quand ce genre de choses vous arrive, vous pensez à une blague ! Style le billet est attaché à un fil de pêche et quelqu’un va tirer dessus. Et bien non : le billet était bien pour moi ! Alors oui, il me manquait 100 pesos pour ma glace au cactus. Mais mon envie de glace était tellement forte que j’ai fait un croix sur le parfum et j’ai pris une glace à la vanille car elle était à 1000 pesos ! La vie venait de me faire le plus beau cadeau ❤️

Comment vous dire que j’étais redevenu une petite fille assise sur un banc à manger une glace à la vanille 😍

Et toi qu’elle est un des plus beaux cadeaux que la vie t’a offerte ?

1000 pesos chilien = 1€ (environ à l’époque).

No Comments

Post A Comment