Ne pas rester dans le silence… de la manipulation

Ne pas rester dans le silence… de la manipulation

J’ai longtemps hésité à écrire cet article par peur : peur du jugement, peur des représailles, peur de blesser. Et puis cette semaine, mon enseignante de chamanisme a partagé une vidéo ; Celle que vous trouverez en fin de cet article et qui parle de manipulation.

J’ai pris une claque en plein visage et un retour en arrière de plusieurs années. Les larmes se sont mises à couler chaudement sur mon visage. Je n’arrivais plus à m’arrêter. C’est là que je me suis dit : je dois partager ce que j’ai vécu car ça peut sauver ou du moins aider certaines âmes !

Pendant plusieurs années, j’ai vécu avec DES manipulateurs et ça m’a détruite. 

Je suis là pour partager ce que j’ai vécu

Vous ne trouverez aucun nom dans cet article car ce n’est pas le but. Mais à travers ces lignes, je voudrais pouvoir aider des personnes qui se sont retrouvées ou qui sont comme moi actuellement : prises au piège. Enfermée dans une tour dorée qui semble si magnifique vu de l’extérieur. Une princesse avec un prince qui en réalité n’était pas du tout charmant. Les contes de fées ne sont que dans les livres…

Comme vous avez pu le lire plus haut ce n’est pas UN mais DES manipulateurs qui ont croisé ma route.

Je préfère dire le mot manipulateur qui est plus global. Certains spécialistes vont employer des termes comme pervers, pervers narcissique, parfois bipolarité et j’en passe. N’étant pas une experte de la maladie mentale, je vais utiliser le mot : MANIPULATION.

Le début de la fin… de la manipulation

Une rencontre digne d’un film romantique, comme on nous passe en boucle au cinéma et à la télé.  Je l’ai vécu, du moins les 6-8 premiers mois.

Au début, j’étais comme une princesse. A-t-elle point qu’on se demande si on mérite tout ça ? Les fleurs, les restos, les week-ends en amoureux, les surprises et bien d’autres choses. Tout ce que j’aime, il l’aimait aussi. C’est incroyable à quel point on a le sentiment qu’il lit dans nos pensées. Il a la moindre petite attention. Il n’hésite pas à passer des heures au tél. quand on est séparé pendant plus de 2 jours. Tout est fluide, pas de dispute ENFIN une relation harmonieuse.

Sauf qu’en réalité sans le savoir, le piège était peu à peu entrain de se refermer sur moi. Sans le savoir, j’avais vendu mon âme au diable. J’ai mis de nombreuses années à le comprendre. Car, ce n’est pas une fois l’histoire finie qu’on réalise ce qui vient de se passer ! Les témoignages de notre entourage pour voir la vérité en face affluent. Il faudra des heures et des heures en thérapies (je mets un S à thérapie car j’en ai testé plusieurs pour sortir mes maux). Et le jour ou nous ne sommes plus dans le déni, le réveil est violent. On s’en veut, on culpabilise d’avoir été “faible”, de ne pas “être partie plutôt”, on a honte.

Le jour ou tout bascule

La première dispute ! Les premiers doutes ! Je me souviens de ce jour comme si c’était hier. Nous étions chez lui et là sans savoir d’où ça tombe : “je crois que je ne t’aime pas !”. Le ciel vous tombe sur la tête. Vous ne comprenez pas vraiment et une longue discussion s’en suit. Au bout de 3h, il vous retourne le cerveau et commence son jeu “pervers” du “je t’aime moi non plus”. Il vous demande de faire plus d’efforts, de vous occuper de lui à 100% voir 200% car il souffre. Il souffre d’un manque de confiance. Il veut que vous soyez celle qui va le sauver de ce mal être qui le pousse à dire des choses “qui ne pense pas vraiment”. Le piège se referme ! Il est en train de gagner la première partie.

Peu à peu, il vous éloigne de vos ami.e.s car il estime qu’ils/elles ne sont pas assez cultivé.e.s, pas assez fréquentable car il n’aime pas comment vous vous comportez en leur présence. Sur le moment vous dites “Oui, il a raison ! Comment j’ai pu aller danser. Bouger mes fesses en discothèque avec eux alors que je devrais être avec lui”. Exit les ami.e.s sans qu’on s’en aperçoive vraiment. La prochaine étape = la famille.

L’isolement physique et mentale

Le piège se refermait petit à petit sur moi. Je n’y voyais rien car j’étais comme déconnecté de moi-même. Incapable de réagir, incapable d’agir. Il m’a isolé. Il m’a coupé de mes ami.e.s, il m’a éloigné de ma famille. Quand j’avais ma mère au tél. par moments, je lui disais que j’avais l’impression de vivre “dans une tour dorée”. De l’extérieur, les gens nous trouvaient “beaux”, “amoureux”, “le couple parfait”. De l’intérieur, c’était un enfer.

Après la première dispute, les remarques ont commencé à arriver. “Tu comptes vraiment t’habiller comme ça aujourd’hui ?” “Même un sac de patates ne tirait pas, tu es moche”. “Tu es incapable de faire correctement la cuisine ! Heureusement que je suis là sinon on mourrait de faim”. La liste est beaucoup trop longue et je dois vous avouer qu’après toutes ces années, j’ai fait le choix de les oublier.

Peu à peu, je me suis murée dans le silence car, quand nous étions en communauté j’avais droit au “regard qui tue”. Si j’avais le malheur de faire une remarque ou d’essayer de raconter une blague auprès de ses ami.e.s ou sa famille. Je savais qu’une fois à la maison, l’histoire serait tout autre. “Je lui faisais HONTE”. Alors j’ai fini par me taire. Par ne plus rien dire. Je me suis éteinte, comme si mon âme était sortie de mon corps.

Mais pourquoi je ne suis pas partie ?

Parce que le début de l’histoire était tellement un conte de fées qu’on se dit : en faisant plus d’efforts ça reviendra comme avant. On commence à douter de soi, on se dit : “il a raison, je ne suis pas parfaite”. Je me dois d’être parfaite pour lui car il l’a été pour moi. On se raccroche aux souvenirs du début, on se raccroche aux quelques “récompenses” qu’il nous donne par-ci par-là. Car la manipulation c’est ça, c’est être Docteur Jekyll et Mister Hyde.

Je pense que la vidéo ci-dessous résume bien la situation. Le manipulateur, au fil du temps vole des parties de votre âme, de votre énergie. Inconsciemment, vous voulez les récupérer et vous vous raccrochez à lui pensant pouvoir “les” sauver. Sauf qu’il est déjà trop tard. Elles sont perdues pour toujours.

Le manipulateur se sert de votre énergie pour combler ce manque de confiance en lui. Car oui le manipulateur est un grand imposteur ! Il n’a aucune confiance en lui et se sert des autres pour nourrir son estime. Surtout qu’à cette époque je “vivais” avec deux manipulateurs. Un dans ma vie personnelle = mon conjoint et un dans ma vie professionnelle = mon patron.

Souvent on parle des femmes battues mais parfois il n’y a pas les marques physiques qui laissent des traces. Les marques psychologiques sont d’une destruction totale. Mais comme beaucoup d’entre nous qui sommes dans cette situation on se dit “je l’ai mérité”, “je n’ai pas été sage”, “j’ai dépassé les limites”.

Les week-ends j’étais totalement vidée. Je passais mon temps à rien faire car j’avais la sensation d’avoir été sur un champ de bataille toute la semaine. Par chance, mon conjoint allait rejoindre régulièrement ses ami.e.s ce qui me permettait de souffler un peu.

Ce qui m’a sauvé

Il est parti ! Oui vous avez bien lu. C’est lui qui m’a quitté. Quand la phrase “je te quitte” raisonne. Votre monde s’écroule. Mais je pense qu’inconsciemment, je commençais à me réveiller de l’enfer dans lequel j’étais. Je commençais à lui répondre, je prenais de plus en plus position. Je m’étais créé un nouveau cercle d’ami.e.s. Un NON était un NON. Son “jouet” commençait à se casser et il était temps pour lui d’en trouver un autre.

J’ai compris quelques années plus tard qu’en me quittant : il m’avait sauvé la vie ! Car de plus en plus j’avais des idées noires. Avec le recul, parfois je me dis que mon histoire aurait pu être différente.

Je voudrais aussi dire aux personnes qui connaissaient quelqu’un dans la même situation de leur venir en aide. Car malheureusement, nous (victimes de manipulateurs/manipulatrices) sommes incapables de pouvoir faire quoi que ce soit. Dans ce genre de situation : notre âme est totalement éteinte. On n’a plus le goût de vivre, on rêve d’une seule chose : disparaître de la surface de la terre pour que cette douleur s’arrête. On ne veut plus exister.

NB : noter que le mot victime est féminin. Mais cela touche aussi bien les hommes. Le récit que je fais pourrait très bien être écrit par un homme.

Le temps de la reconstruction après la manipulation

J’ai mis de nombreuses années à mettre des mots sur mes maux. J’ai eu la sensation d’être sorti d’une machine à laver. Comme si on avait pris toute mon énergie, toute mon essence. La Virginie joyeuse, créative, pleine de vie toujours partante pour une nouvelle aventure était morte !

La première rencontre qui m’a redonné un “peu” confiance en moi, c’est un jeune homme rencontré en discothèque ! On avait 10 ans d’écart ! J’étais la plus vieille. Comme quoi votre ange gardien peu se trouver n’importe où et sous n’importe qu’elle forme. Pour la première fois depuis des années on me disait des jolies choses et on portait sur moi un regard très agréable. L’histoire n’a pas duré mais on se donne encore des nouvelles de temps en temps. Il me fallait juste un petit “boost” pour reprendre les reines de ma vie et commencer la reconstruction. Je dis un grand merci à la vie pour l’avoir mis sur ma route !

La deuxième étape a été les rencontres de guérisseurs énergétiques et de chamanes !!!! Oui oui vous avez bien lu. J’ai testé différents soins énergétiques qui m’ont permis de me réaligner et de reprendre de la force. Les chamanes sont venus un peu plus tard en pratiquant des recouvrement d’âme. Le monde ésotérique est rentré dans ma vie et l’est encore aujourd’hui. J’ai découvert des choses auxquelles je ne connaissais absolument pas l’existence. Un deuxième GRAND MERCI ❤

❤❤❤❤ Bien évidemment toutes ses étapes, ne peuvent pas être franchies sans le soutien de ses ami.e.s et de sa famille ! Car ils font aussi partie de la guérison. ❤❤❤❤

Il est temps d’ouvrir les yeux

Le monde est en train d’ouvrir les yeux sur ce que nous sommes capables de faire. Pour arrêter d’être dans le déni et être enfin aligné avec des valeurs qui nous sont plus justes, plus en harmonie avec nous-même. Cela va passer par des périodes de grosses tempêtes voir d’ouragan mais nous devons nous reconnecter : AU VIVANT ! Dans tous les sens du terme : humain, nature, animal. Nous devons être tous unis pour vivre en parfaite harmonie les uns aux autres.

Si vous connaissez une personne victime d’un manipulateur = AIDER LA ! Si vous connaissez un manipulateur = AIDER LE ! Notre monde actuel a créé des dysfonctionnements avec des répercussions sur nos comportements. Je ne dis pas qu’on peut sauver TOUS les manipulateurs mais on peut en réveiller quelqu’un. Je pense notamment à Trump qui est une âme perdue. Mais nous pouvons encore changer le cours de l’histoire, le cours de NOS histoires en aidant notre prochain.

Je vous invite à regarder cette vidéo. Natacha Calestrémé n’a pas pu sauver son amie mais elle essaye d’en sauver d’autre. J’espère que mon témoignage aura pu réveiller des consciences et qu’il aura pu VOUS aider toi lecteur qui est arrivé jusqu’ici. S’il a pu aider au moins UNE personne, je n’en demande pas plus. J’ai pu m’en sortir donc pourquoi pas toi ?

Si vous êtes victime de violences physique ou mentale vous avez des droits ! Vous trouverez toutes les informations nécessaire sur le site du ministère 👉 ici 👈 que vous soyez la victime ou son entourage.

Postes un commentaire