Un jour = Une histoire improbable – La pluie de petites culottes

Hello 🙂

Jour 5 de mon défi ! Aujourd’hui j’ai décidé de rendre hommage à une personne chère à mon cœur mais qui est partie bien trop tôt. C’était son anniversaire hier, il aurait eu 42 ans. Cela fait un an qu’il a rejoint les étoiles et souvent je regarde le ciel en pensant à lui.

Si tu as manqué toutes mes histoires depuis le début : ↠ vas voir par ici
——–

[JOUR5 : LA PLUIE DE PETITES CULOTTES]

Cette histoire va parler de Nicolas Portal si tu ne le connais pas, je t’invite à faire des recherches avec ton ami : l’internet ! Je te place quand même le contexte, il était directeur sportif pour une équipe de cyclisme mais avant ça il a aussi été coureur. Notamment sur le Tour de France !

La première fois que je l’ai rencontré j’avais 16 ans. Ce que je ne savais pas à l’époque c’est qu’il ferait partie du cercle d’amis que tu as pour la vie. Peu importe les épreuves, peu importe la distance, ils sont toujours là !

Il avait 18 ans et était assez prometteur dans le cyclisme (VTT et route). Il était amateur mais il commençait à se faire un nom. Jusqu’au jour, quelques années plus tard, il a été approché par l’équipe ag2r. Et il est devenu professionnel dans l’équipe de Vincent Lavenu.

Participation au Tour de France

Voilà qu’il participe au Tour de France ! Crois-moi quand tu as un pote qui fait le Tour de France ben ça fait quelque chose, surtout quand tu es même pas capable de faire plus de 10 km par semaine de vélo 😅

Je ne me souviens plus si c’est sa première ou la deuxième participation mais il y a eu une étape au départ de Toulouse. J’habitais la ville rose à l’époque. Je lui envoie un message pour savoir si je peux venir le voir avant le départ : il me dit vient vient ! Je te donnerai un pass pour rentrer. Bingo ! Je saute sur l’occasion.

Le lendemain me voilà au village du Tour ! Je récupère mon pass et je rentre dans « l’avant » Tour. C’est assez impressionnant, du moins à l’époque. J’avais l’impression de rentrer dans les coulisses d’une émission télé. Car pour moi le Tour de France se résumait à un après-midi devant la télé où il ne se passe rien pendant 3h, chute du peloton et palpitation à l’arrivée. Un peu comme une série ou dans les 5 dernières minutes, il se passe pleins de trucs et du coup tu veux connaître la suite 😂.

J’étais un peu perdue à travers tous ces bus, ces stands, ces personnes connues ou pas. Je finis par trouver le bus d’ag2r. Le bus était garé à quelques mètres des barrières de sécurité qui retenaient la foule (car oui on peut parler de foule). Ils n’ont pas eu la chance d’avoir un pass pour être de l’autre côté.

Brad Pitt et les filles !

Je patiente au pied du bus en jetant des regards à la foule. Je trouve qu’il y a vraiment BEACOUP de filles ! La porte s’ouvre, les coureurs commencent à descendre et Nico arrive ! Ô BOY ! je m’attendais pas du tout à ça. Les filles derrière la barrière se mettent à crier son nom. Ça criait dans tous les sens. J’ai même sursauté ! Sur le coup, je me suis demandé si c’était pas Brad Pitt qui était descendu. J’ai regardé Nico, j’ai regardé les filles. Non non c’était pas Brad Pitt ! 😝

Il a vu dans mon regard que je comprenais pas ce qui était en train de se passer. On s’est fait la bise et il m’a murmuré : c’est comme ça depuis le début du Tour ! Il rigolait car dans ma tête, gros bug ! Quoi ? Depuis le début ? Mais c’est Nico !!! Et là, il m’avoue que TOUS les jours des filles lui jettent des culottes (propres je précise 🙊) avec leur numéro de téléphone dessus.

Je bug encore plus ! Comment ça des culottes ??? Oui oui Virginie, j’ai une collection de culottes. Et c’était presque devenu une sorte de blague dans l’équipe. Je te rassure ce n’était pas des centaines tous les jours. Mais dans ma tête, c’était complètement surréaliste. Regarder son meilleur.e ami.e et imaginer qu’on lui jette DES culotteS avec un numéro de téléphone dessus. Ben ça ne marche pas. Tu te dis : ben non jamais de la vie. C’est là qu’on réalise que les personnes « connues » sont des gens comme toi et moi. Parfois, ils ne sont pas préparés à tout ça !

Rester simple, humble et écouter son cœur

Il a quand même pris 5 min de son temps pour s’approcher des barrières et signer quelques autographes. Les cris sont parties de plus belles car tout le monde voulait sa part du gâteau (un peu comme moi avec -M- mais j’ai jamais envoyé ma petite culotte 👙 ! Par contre peut-être que je te raconterai MES techniques dans une histoire future. Celle qui fonctionne et celle PAS DU TOUT 😂).

Ce jour-là, c’était tellement surréaliste. Ce que tous les deux on ne savait pas encore c’est qu’il allait écrire une légende dans le cyclisme. Pas en tant que coureur mais en tant que directeur sportif ! Je ne remercierai jamais assez la vie de m’avoir permis de partager un bout de chemin avec lui et de l’avoir vu évoluer durant toutes ces années.

Fais les choses avec le cœur, reste humble par rapport à tout ce que la vie t’apporte et tu deviendras une des plus belles étoiles que la Terre a pu accueillir.

Prends soin de toi, personne ne peut le faire à ta place.
Pensée pour mon Nico, notre Nico et pour toutes les étoiles dans le ciel.

Pas de commentaire

Poste un commentaire