L’image dans le miroir

Hello mes petits caribous,

J’ai mis de côté mes petites histoires mais ne vous inquiétez pas, elles vont bientôt revenir !

Le selfie en mode miroir ce n’est pas trop dans mes habitudes mais je voulais vous partager mes réflexions, mon humeur et mon chemin de vie. Car peut-être que parmi vous certain.e.s se reconnaîtront.

L’expérience

39 ans bordel ! Ce matin je regardais ce reflet et j’avais un peu de mal à réaliser ce chiffre. Je n’ai jamais eu de problème avec mon âge bien au contraire. Je suis de celle qui aime prendre « de la bouteille » comme un bon vin. Mais, j’avais beau regarder cette image,  j’avais l’impression que mes 20 ans étaient hier.

Vous me direz techniquement j’ai toujours 20 ans, j’ai juste rajouté 19 ans d’expérience à ma vie. Et bien voilà ou je veux en venir : L’EXPERIENCE ! Je me suis remémorée ces « vieux cons » (pour ne pas dire ceux qui avaient 40 ans à l’époque) qui à 20 ans te font la morale :

  • « profite ! La jeunesse n’est pas éternelle et c’est à 40 ans que tu sauras ce qu’est vraiment la vie ».
  • « 20 ans ! Tu as toute la vie devant toi »
  • ou encore « Désolée, vous n’avez pas assez d’expériences pour être embauchée à ce poste ! »

20 ans et la liberté

20 ans c’était vraiment cool. Tu veux découvrir la LIBERTÉ ! Ce truc ou tu n’as plus les parents sur le dos. Tu peux manger n’importe quoi sans qu’il y est une petite voix : « mange des fruits, mange des légumes ». Passer des nuits blanches avec les potos, avoir ta première voiture, ton premier job et j’en passe. Mais, c’est aussi tout ces putains de moments de doutes, d’angoisses :

  • Qu’est-ce que je vais faire de ma vie ?
  • Est-ce que c’est le métier dans lequel je veux m’enfermer jusqu’à ma mort ?
  • Je dois assurer ! Mes parents m’attendent au tournant !

La liste est longue. On n’est pas vraiment préparé à plonger dans le monde « des adultes ». Tu es mal dans ta peau, mal dans ton corps car tu ne sais pas vraiment ou tu mets les pieds. Tu es seul face à tes premiers doutes, tes premiers choix de direction et j’en passe. Souvent, tu te fixe un objectif : à 30 ans je serai PRESIDENT 😅 (perso je me voyais marié, 2 enfants et la maison ! oui oui c’est vrai).

Retour en arrière ?

Avec le recul : j’ai kiffé le début de ma vingtaine (la liberté), j’ai détesté le milieu de ma vingtaine car je commençais à voir l’étau se resserrait sur moi (métro, boulot, dodo) et j’ai explosé à la fin de ma vingtaine (crise identitaire). L’école, nos parents, le système dans lequel on vit, ne nous prépare pas : À LA VIE ! Celle qui se trouve en dehors du cocon de notre enfance.

Apprendre à se débrouiller seul, à vivre des expériences, à échouer mais à se relever car ce n’est pas grave d’échouer bien au contraire, à vivre des succès, à être aimé pour ce qu’on est vraiment et non pour un reflet, à se faire confiance, à croire en nous, à douter, à écouter son intuition, à devoir faire des choix (il n’y a pas de bons ou mauvais, juste à choisir), à avoir mal, à avoir peur, à pleurer mais aussi à rire, à aimer la vie avec un grand A, à se respecter et de ce fait respecter notre prochain et la nature. La liste est tellement longue. C’est tout ça que j’aurai aimer savoir à 20 ans !

C’est ce que j’ai appris avec mes 19 ans d’expériences. Ce n’est pas à la maison encore moins dans les livres d’écoles mais quand tu es confronté à la vie que tu vas découvrir QUI TU ES VRAIMENT !! J’ai détruit une partie des masques que la société avait créée, il en reste encore beaucoup et le chemin est loin d’être fini.

L’autoroute du kiff ?

Mais vous savez quoi PUTAIN QUE JE LE KIFF MON REFLET DANS LE MIROIR. Il est peut être imparfait, il y a des jours il est plus joyeux que d’autres, des jours ou les larmes coulent, des jours comme aujourd’hui ou j’ai envie de vous le partager, des jours ou je ris aux éclats, …

Pour rien au monde, je ne retournerai à mes 20 ans ou du moins en ayant toujours mes 19 ans d’expériences. Je suis aujourd’hui une « vieille conne » mais les générations futurs qui arrivent vont avoir encore plus de claques dans la gueule car les défis vont être de plus en plus grands. Si j’avais une seule chose à leurs dire : tout ce qui est mis sur notre route, bon ou mauvais, n’est là que pour nous faire grandir. Si quand on apprenait à marcher, on arrêtait la première fois qu’on tombe. On serait encore tous à 4 pattes et on n’aurait pas besoin de passer l’aspirateur… Le ménage serait fait tous les jours 😂

Et toi, est-ce que tu aimes ton reflet ? Qu’est-ce qu’il te dit le matin quand tu te lèves ? Est-ce qu’ils ne sont pas beaux mes 20 ans avec mes 19 ans d’expérience 😉

No Comments

Post A Comment